Espace Presse

Bienvenue sur l’espace presse de l’Anses. 

Vous trouverez ici l'ensemble des communiqués et dossiers de presse ainsi que nos dernières actualités publiées.

L'équipe du service de presse se tient à votre disposition pour vous orienter dans vos recherches en lien avec les expertises et les travaux de l’Agence et vous guider dans l’organisation d’échanges ou d’interviews. Nous ferons tout notre possible pour répondre à vos demandes dans les meilleurs délais.

N’hésitez pas à nous contacter par mail sur presse@anses.fr ou par téléphone en cas de demande urgente.

Nathalie Lonnel
Attachée de presse - 01 49 77 13 77
Judith Nadjar
Attachée de presse - 01 49 77 22 26
Shana Paquay De Plater
Attachée de presse - 01 49 77 28 20
Elena Tchirvina - Seité
Responsable - 01 49 77 27 80
Un été sans souci
02/07/2021
Actualités

Un été sans souci

Depuis plusieurs années, l’Anses est partenaire de l’opération « Un été sans souci » pilotée par la Direction générale de la Santé. Cette année, l'Agence vous propose une sélection de recommandations pour prévenir les risques propres à la période estivale : non-respect de la chaîne du froid, piqûres de moustiques, protection des animaux en cas de fortes chaleurs, etc. Pour protéger la santé de tous et passer un été sans souci, retrouvez sur cette page l'ensemble de nos conseils qui seront également diffusés sur nos réseaux sociaux tout au long de l’été.
"Sur la question des nanomatériaux, nous devons questionner leur utilité au regard des risques pour la santé" - Eclairage avec Aurélie Niaudet
19/05/2021
Actualités

"Sur la question des nanomatériaux, nous devons questionner leur utilité au regard des risques pour la santé" - Eclairage avec Aurélie Niaudet

Microplastiques et nanomatériaux
19/05/2021
Actualités

Microplastiques et nanomatériaux

Connaissez-vous le point commun entre les microplastiques et les nanomatériaux ? Du fait de leur taille infiniment petite, ces composés sont difficiles à évaluer. Ce sont aussi deux sujets que nous étudions à l’Anses pour mieux connaître les dangers qu’ils représentent. En effet, le plastique et les nanomatériaux manufacturés présentent certains avantages mais les contaminations particulaires qui en sont issues peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé et les écosystèmes. Aujourd’hui, nous organisons avec l’ANR un webinaire scientifique sur les travaux récents concernant l’impact des microplastiques et nanomatériaux. Retrouvez notre dossier consacré à ces deux problématiques.
Objets contenant des billes aimantées : à tenir hors de portée des enfants !
11/06/2021
Actualités

Objets contenant des billes aimantées : à tenir hors de portée des enfants !

Les autorités sanitaires alertent les parents et les personnes ayant la garde de jeunes enfants sur les risques d’ingestion de billes aimantées. Ces accidents peuvent entraîner des complications très graves.
Agénésies transverses des membres supérieurs (ATMS) : le comité d'experts scientifiques rend ses dernières conclusions
25/05/2021
Actualités

Agénésies transverses des membres supérieurs (ATMS) : le comité d'experts scientifiques rend ses dernières conclusions

Le comité d'experts scientifiques (CES) sur les agénésies transverses des membres supérieurs (ATMS) mis en place par Santé publique France et l’Anses rend ce jour ses dernières conclusions concernant les cas groupés d’ATMS dans une commune du Morbihan (Bretagne), et une commune de Loire-Atlantique (Pays de Loire). Pour le cluster1 d’ATMS identifié dans le Morbihan en 2019, les travaux complémentaires n’ont pas permis d’identifier d’exposition à un facteur de risque commun à ces grossesses ou une surexposition à risque dans l’environnement de résidence des familles du cluster d’ATMS, dans une commune du Morbihan. En Loire-Atlantique, s’il met en évidence sur la base d’analyses statistiques l’existence de deux cas groupés pour des enfants nés dans la même commune, le CES ne recommande pas d’y mener des investigations supplémentaires. Enfin, le CES confirme la nécessité de renforcer le dispositif de surveillance des anomalies congénitales en France et d’améliorer la connaissance de leurs facteurs de risque afin de mettre en place des actions de prévention ciblées, conformément à la feuille de route publiée le 16 juin 2020 par le ministère des Solidarités et de la Santé. Aucune exposition commune identifiée dans la commune du Morbihan Dans son premier rapport publié en juillet 2019, le CES recommandait des investigations supplémentaires concernant le cluster d’une commune du Morbihan. L’ensemble des expositions des mères des enfants porteurs d’ATMS pendant leur grossesse a été passé en revue. En particulier, le CES a procédé à une recherche et une analyse exhaustive des informations disponibles pour ces familles. Cette analyse s’est appuyée sur des questionnaires individuels remplis par les mères, les bases de données environnementales disponibles, et, concernant l’utilisation de produits phytosanitaires, les enquêtes menées par la DRAAF de Bretagne auprès des exploitants des parcelles proches des résidences de ces familles ainsi que les bases de données recensant les possibles essais en plein champ réalisés dans ce secteur. Aucun facteur de risque commun aux mères n’a pu être identifié. De plus, aucune surexposition à des polluants de l’environnement n’a pu être identifiée à partir de l’exploration des bases de données environnementales. C’est la raison pour laquelle le CES ne recommande pas de mesure spécifique complémentaire de prévention et de gestion des risques environnementaux. Cependant, certains comportements à risque pendant la grossesse ayant pu être identifiés chez certaines des mères, comme la consommation de tabac ou l’utilisation de pesticides à usage domestique potentiellement toxiques, le CES préconise de poursuivre les actions de prévention pour limiter ces expositions avant et pendant la grossesse. En Loire-Atlantique, deux cas ATMS confirmés Le CES a également procédé à l’évaluation de la suspicion de cluster en Loire-Atlantique : le cluster composé de deux enfants atteints d’ATMS, nés la même année dans la même commune, est confirmé statistiquement. Toutefois, compte tenu des limites posées par la recherche d’éventuelles expositions survenues 12 ans auparavant, du faible nombre d’enfants inclus dans ce cluster et de l'absence d'une exposition commune identifiée pour le cluster de Bretagne, les membres du CES ne recommandent pas la réalisation d'investigations supplémentaires pour tenter de caractériser rétrospectivement les expositions des mères pendant la grossesse. Vers un nécessaire renforcement du système de surveillance des anomalies congénitales en France Le diagnostic et l’identification des causes des ATMS, comme d’autres anomalies congénitales rares, sont complexes. Les investigations menées sur ces clusters ont mis en évidence la nécessité de renforcer le dispositif de surveillance des anomalies congénitales en France et d'améliorer la connaissance de leurs facteurs de risque afin de mettre en place des actions de prévention ciblées. A cette fin, les actions de la feuille de route publiée par le Ministère des Solidarités et de la Santé sont d'ores et déjà engagées. Suite à un appel à projet et à l’analyse des candidatures soumises à un Comité d’évaluation constitué spécialement à cet effet, un 7ème registre de surveillance des anomalies congénitales va ainsi être créé en 2021. L’annonce de l’équipe lauréate de l’appel à projet aura lieu dans les prochaines semaines. Par ailleurs, un comité d’appui au pilotage de la surveillance des anomalies congénitales sera mis en place prochainement. 1 Un cluster (agrégat spatio-temporel en anglais), aussi appelé « cas groupé » ou « agrégat », est le regroupement dans le temps et l’espace de cas de maladies, de symptômes ou d’événements de santé au sein d’une population localisée, dénommé « agrégat spatio-temporel ».
Des solutions alternatives aux néonicotinoïdes pour lutter contre la jaunisse dans les cultures de betteraves
02/06/2021
Actualités

Des solutions alternatives aux néonicotinoïdes pour lutter contre la jaunisse dans les cultures de betteraves

Dans une mise à jour de son avis de 2018 sur les alternatives aux néonicotinoïdes, l’Anses a identifié vingt-deux solutions pour lutter contre les pucerons et la maladie de la jaunisse dans les cultures de betteraves sucrières. Ces moyens de lutte pourraient prendre le relais des produits à base de néonicotinoïdes, interdits depuis 2018, mais dont l’utilisation a été réintroduite par dérogation en 2020 pour les traitements des semences de betteraves. Ces solutions alternatives qui présentent des efficacités correctes mais insuffisantes en utilisation seule, nécessiteront une approche de lutte intégrée pour atteindre une efficacité suffisante, voire une évolution des pratiques culturales.
Charlotte Grastilleur nommée directrice générale déléguée, chargée de la coordination du pôle « Produits réglementés »
02/06/2021
Actualités

Charlotte Grastilleur nommée directrice générale déléguée, chargée de la coordination du pôle « Produits réglementés »

Charlotte Grastilleur a été nommée le 1er juin directrice générale déléguée chargée du pôle « Produits réglementés » de l’Anses. Elle coordonne désormais les directions de l’Agence en charge de l’évaluation et des autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, produits biocides et médicaments vétérinaires.
Retour sur événement « Microplastiques et nanomatériaux : recherche en santé environnement et santé »
03/06/2021
Actualités

Retour sur événement « Microplastiques et nanomatériaux : recherche en santé environnement et santé »

Près de 1 000 personnes ont assisté à notre rencontre scientifique sur l’impact des microplastiques et nanomatériaux, organisé avec l’Agence nationale de la recherche, le 20 mai dernier. Retrouvez tous les replays de la journée.

Derniers communiqués et dossiers de presse

document

Document PDF
Date de mise en ligne
01/06/2022
Document PDF
Date de mise en ligne
18/05/2022
Document PDF
Thematique
Santé et bien-être des animaux
Date de mise en ligne
12/05/2022
Document PDF
Thematique
Santé et environnement
Date de mise en ligne
11/05/2022

Nos vidéos

25/02/2022
Youtube
1:24

Pourquoi est-il urgent que les jeunes bougent plus ?

Trop de jeunes manquent d’exercice. Pourquoi est-il urgent qu'ils en fassent davantage ? Combien de minutes d’activité physique faut-il pratiquer par jour ? Comment réguler le temps d’écran des adolescents ?
13/09/2020

Les dangers de l'usage détourné du protoxyde d'azote

Cécilia Solal, toxicologue à l'Anses, revient sur les dangers du "proto".

Suivez-nous

Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
Consultez notre actualité complète :"Des effets indésirables liés à la consommation de compléments alimentaires contenant du curcuma" 👉 https://t.co/672fIUbo16
10:20 AM - juin 29, 2022
Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
Les compléments alimentaires à base de sont déconseillés : 👉aux personnes souffrant de pathologies des voies biliaires, 👉aux personnes traitées par des anticoagulants, les anticancéreux et les immunosuppresseurs, sans un avis médical préalable.
10:20 AM - juin 29, 2022
Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
Rappel ! Les compléments alimentaires ne sont pas des produits anodins. Avant d’en consommer, parlez-en avec votre professionnel de santé.
10:20 AM - juin 29, 2022
Anses - Agence nationale de sécurité sanitaire
⚠️Attention aux compléments alimentaires contenant du ! Suite à la consommation de certains d’entre eux, plusieurs dizaines de cas d’hépatites ont été signalés en Italie et en France. Nos recommandations ⬇️
10:20 AM - juin 29, 2022